Léim go dtí an príomhábhar
BUNACHAR TÉARMAÍOCHTA
Scríobh focal nó frása i nGaeilge nó i mBéarla.

Téarmaíocht IATE

International agreement · Rights and freedoms · Social affairs · United Nations
ga an Coinbhinsiún Idirnáisiúnta um Imircigh TAGAIRT Faomhadh an téarma seo mar chuid de Thionscadal Lex
en International Convention on Migrants | International Convention on the Protection of the Rights of All Migrant Workers and Members of their Families
SAINMHÍNIÚ convention which seeks to establish minimum standards that States parties should apply to migrant workers and members of their families, irrespective of their migratory status, in order to protect them from exploitation and violation of their human rights TAGAIRT Council-EN, based on United Nations High Commissioner for Human Rights > The International Convention on Migrant Workers and its Committee > Fact Sheet No 24 (Rev 1), 2005, p. 4, http://www.ohchr.org/Documents/Publications/FactSheet24rev.1en.pdf [14.4.2010]
NÓTA Adopted: New York, 18.12.1990<br>Entry into force: 1.7.2003<hr>Note reference: UN Treaty Collection, https://treaties.un.org/pages/ViewDetails.aspx?src=IND&mtdsg_no=IV-13&chapter=4&clang=_en [4.6.2018]
fr Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille | convention des travailleurs migrants
SAINMHÍNIÚ convention visant à protéger les travailleurs migrants et les membres de leur famille en assurant un meilleur respect des droits de l'homme, sans toutefois créer de nouveaux droits mais en tentant de garantir l'égalité de traitement entre les travailleurs migrants et les travailleurs nationaux, ainsi que des conditions de travail équivalentes TAGAIRT Conseil-FR, sur la base du site du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme
NÓTA Adoption: New York, le 18.12.1990<br>Entrée en vigueur: 1.7.2003<br>Texte: https://treaties.un.org/doc/Treaties/1990/12/19901218%2008-12%20AM/Ch_IV_13p.pdf [29.8.2018]<p>Cette convention formule l'idée fondamentale que tous les migrants doivent avoir droit à un minimum de protection et reconnaît que les migrants en situation régulière ont un droit légitime à davantage de droits que les migrants en situation irrégulière, tout en soulignant que ceux-ci ont droit au respect de leurs droits fondamentaux.<br>Elle propose en outre que des mesures soient prises pour éradiquer les mouvements migratoires clandestins.<br><br>Jusqu’à présent, les seuls pays à avoir ratifié cette convention sont les pays d'origine de migrants, pour lesquels elle est importante car elle permet de protéger leurs citoyens résidant à l'étranger.<br>Par contre, aucun pays occidental d'immigration (donc aucun Etat de l'UE) ne l'a ratifiée à ce jour, alors que la majorité des migrants vivent en Europe et en Amérique du Nord.<p>Voir aussi:<li><i>Comité pour la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille</i> [IATE:3518743 ]
de Internationale Konvention zum Schutz der Rechte von Wanderarbeitnehmern | Internationale Konvention zum Schutz der Rechte aller Wanderarbeitnehmer und ihrer Familienangehörigen
NÓTA unterzeichnet am 18. Dezember 1990<br>am 1. Juli 2003 nach Ratifizierung durch die ersten zwanzig Staaten in Kraft getreten
Lógó gaois.ie
gaois.ie